comparatif mutuelle
Comment choisir votre mutuelle

Assurance et mutuelle
Deux types de structures proposent leurs services

  • Les assurances régies par le code des assurances sont des entreprises commerciales recherchant avant tout la rentabilité.
  • Les mutuelles, organismes non lucratifs, régies par le code de la mutualité et fonctionnent sur le principe de la solidarité.

Comparer et négocier les tarifs


Les tarifs peuvent varier considérablement : il ne faut donc pas hésiter à comparer les devis de différentes mutuelles et de les adapter à vos besoins…

  • La consultation d’Internet permet de nombreux choix.
  • N’hésitez pas à y passer du temps, vous pourrez faire des économies importantes.

Comment choisir sa mutuelle

Le choix d’une mutuelle Santé doit être fait suivant votre besoin du moment.
Plusieurs critères sont à prendre compte avec beaucoup de vigilance :

Les mutuelles présentent leurs tarifs et leurs indemnisations au sein d’un tableau de prestations. Les tarifs varient principalement entre les contrats d’entrée de gamme et de haut de gamme, mais peu entre les mutuelles. Il convient donc de bien déterminer son niveau de dépenses habituelles de santé pour choisir sa gamme de couverture. Les tarifs varient aussi en fonction de l’âge.

Le principal critère de choix est l’étude des indemnisations. Celles-ci peuvent être présentées soit en pourcentage du tarif conventionnel, soit en frais réels, soit sous forme de forfaits annuels (principalement pour les frais d’optique ou les cures thermales). Les frais réels sont pratiques et permettent une meilleure comparaison avec vos dépenses de santé habituelles. Les pourcentages indiquant une prise en compte à 100 % ne signifient pas que les dépenses seront intégralement remboursées. Les dépenses sont dans ce cas, remboursées à 100 % du tarif conventionnel, déduction faite du remboursement de la sécurité sociale. De même, les taux à 300 ou 400 % souvent présentés pour l’optique ou les frais dentaires restent quand même loin du montant réel de la dépense.

Privilégiez les mutuelles qui pratiquent le tiers payant, ce qui vous permettra alors de vous dispenser d’avancer les frais pour certaines dépenses comme la pharmacie, l’optique et surtout l’hospitalisation pour certains établissements.